Consultez l'agenda

avignonaffiche web 1 
Panique à Bord
Spectacle enfants
Théâtre musical jeune public

à partir de 4 ans

Interprété par:
Jacques Bruyère
Hugo Thomas
 
Mis en scène par :
Yves-Achille-Marie Aubry
 
Texte & Musique :
Jacques Bruyère
 
Graphisme :
Hugo Thomas
 
Durée : 55 minutes


130906-155436 130906-162337

L'Histoire :

A bord de son avion un courageux aviateur pris dans une tempête ne peut éviter le crash. Il se retrouve seul, perdu dans la forêt.

Guidé par un écho, il lui faudra surmonter de multiples dangers et rassembler tout son courage pour affronter un redoutable Ogre…

Chant, Kamélé n’goni, Percussions, Guitare, Vidéo, animent ce conte pour le plus grand plaisir des enfants et des grands qui, suspendus au récit, chantent avec les personnages. En véritables interprètes, ils se font la voix de ce Merveilleux voyage...

130906-155007
Panique à bord:

Comme dans un rêve, tout peut arriver, tout est possible et vraisemblable.
Libre de fantaisie et d’improvisations, cette création est un espace, un temps, une action et un texte où les personnages se dédoublent et se multiplient, se dissolvent et se reconstituent. Entre deux mondes, réel et fictionnel, le spectateur voyage au fil de l’intrigue.

Convoitise, corruption, pouvoir.

Spectacle éphémère au processus ludique, ce conte traite de sujets plus sérieux.
Face aux surprises qu’on lui donne à ressentir, le public devra, par jeu et par intérêt, décrypter les signes et prendre position...



Approche globale :

 
Les enfants participent, rient et chantent avec les personnages. La démarche du plaisir, de la découverte, des émotions, permet de se diriger en douceur vers une réflexion plus profonde.

Un simple moment de détente et d’oubli pour donner envie. L’envie d’explorer les personnages et la situation, sans contraintes, sans imposer un schéma bon ou mauvais mais donner l’envie de discuter, d’échanger des points de vues, de se remettre en question.

Par tous ces questionnements on découvre le cheminement de l’élaboration d’un spectacle, d’une écriture. Nos perceptions s’organisent différemment. Elles engendrent alors une réaction affective, une émotion, qui varient selon la nature de ce qui les provoque, mais aussi selon la nature de celui qui les reçoit.

Ce spectacle est aussi l’histoire d’un choix. Celui de voir ce que l’on veut voir, d’imposer un avis, de dire du mal pour se faire du bien, de croire qu’on est l’élu.